Beton armee et Normes 1, genie civil, Infrastructure, mecanique des sols

Mur de soutenement stabilité

(OS) Ouvrage de soutenement  sont des ouvrages qui retiennent  des Terrains(sols ,roches,remblais) et de l’eau.

Le calcul de stabilité prend en compte 4 modes de rupture de l’ouvrage:

•renversement (Stabilite externe)

•glissement (Stabilite externe)

•poinçonnement (Stabilite externe)

•rupture généralisé (Stabilite interne)

Stabilite generale

la geometrie du site dans son ensemble doit etre stable

Forces qui agisset sur un mur

•les actions permanentes (G)

•les actions variables (Q)

•les actions accidentelles (A).

THÉORIE DE COULOMB (1773)

La théorie permet la détermination de la force de poussée s’exerçant sur un écran d’orientation verticale ou inclinée Hypothèses :

-le sol est homogène et isotrope

-le mur est rigide

-la surface de rupture est plane

-l’angle de frottement δ entre le mur et le sol est connu

-la cohésion n’est pas prise en compte.

-l’angle β que le talus fait avec l’horizontale

-l’angle λ d’inclinaison de l’écran sur la verticale

-l’angle de frottement interne ϕ du terrain situé en arrière de l’écran

-l’angle δ d’inclinaison de la poussée unitaire sur la normale à l’écran.

-l’angle β que le talus fait avec l’horizontale

-l’angle λ d’inclinaison de l’écran sur la verticale

-l’angle de frottement interne ϕ du terrain situé en arrière de l’écran

– l’angle δ d’inclinaison de la poussée unitaire sur la normale à l’écran

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *